La prolifération des drones armés en 2019

22/01/2020

Carte : Nato Tardieu, directeur du département cartographie des Ambassadeurs de la Jeunesse.

Commentaire : Anna Merkuryeva, Chargée de mission auprès de la Direction générale des Ambassadeurs de la Jeunesse.


Les détenteurs d'un programme de développement de drones. La carte met en lumière le fait que la majorité des pays ayant un budget militaire supérieur à 2% du PIB sont en possession de leur propre programme de développement de drones armés. Il s'agit des États-Unis, de la France, de la Russie, du Royaume-Uni, de l'Iran, de la Turquie, du Pakistan et de Chypre.

Le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Chine présentent une exception à cette règle. En effet, détenant un programme de développement de drones armés, leur budget militaire ne dépasse pas les 2% du PIB. 

Toutefois, les pays ayant les budgets militaires les plus élevés au monde, à savoir Oman, l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et l'Algérie, ne détiennent pas pour autant de programme en la matière.

Les développeurs de drones. Certains pays procèdent à l'élaboration des drones. Il s'agit des États-Unis, de la Chine, d'Israël, de la Turquie, des Emirats Arabes Unis, de l'Iran, de la Corée du Sud, de l'Algérie, de la Russie et de l'Arabie Saoudite.

Les pays exportateurs de drones armés. Certains pays développeurs de drones commercialisent leurs produits à l'étranger. Ce sont les États-Unis, la Chine, lsraël, la Turquie et les Emirats Arabes Unis. Le budget desdits pays varie entre 1,87% (pour la Chine) et 5,34% (pour les Emirats) du PIB.

Malgré la grande variété de producteurs, seulement trois modèles de drones armés rencontrent un véritable succès :

  • Rainbow, dont le producteur est la Chine. Le produit est sollicité par sept États ;
  • Reaper, issu des États-Unis et détenu par six États ;
  • Wing Loong, une autre production venue de la Chine et vendue à cinq États.

Les utilisateurs de drones. Quant aux utilisateurs des drones armés, les pays qui ont déployé les engins sur le terrain d'opération extérieur sont majoritairement des pays ayant leur propre programme de développement : la Russie, la France, la Turquie, Chypre, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Concernant le Nigéria, l'Algérie, l'Egypte, l'Irak, la Turquie et le Pakistan, ils ont déjà fait usage de drones armés sur leur propre terrain.