La Honte de l'Occident. Les coulisses du fiasco syrien

20/08/2021

Ouvrage écrit par Antoine Mariotti, paru aux éditions Tallandier (Paris, 2021), disponible ici.


À propos de l'auteur

Antoine Mariotti est journaliste pour France 24 depuis 2010. Il a notamment couvert la guerre en Syrie et a été le correspondant à Jérusalem pendant trois ans. Il anime les podcasts "Grains de sable" et "French Accent" sur le Moyen-Orient, le terrorisme et le renseignement.

* * *

À contre-courant de l'actualité internationale et alors que nous pourrions qualifier la situation en Afghanistan de fiasco, c'est du fiasco syrien dont il est question dans cette recension. Cet ouvrage, qui se lit facilement malgré les nombreuses informations communiquées, donne les clefs de compréhension d'un conflit long, caractérisé par des erreurs de jugement. Ces lignes nous plongent dans un récit que l'on qualifiera aisément de véritable travail journalistique. Il est documenté et sourcé, tiré d'une expérience de terrain fortement utile à l'heure du bilan d'une décennie de conflit.


L'auteur parvient à mettre en avant, factuellement, le décalage entre la remontée d'informations depuis le terrain et la décision politique. Les acteurs locaux, au cœur de l'actualité syrienne dès les prémices du conflit, qu'il s'agisse des agents de renseignement ou bien des diplomates, ont fait remonter des analyses qui n'ont pas été exploitées à bon escient à l'échelle politique par les décideurs.  

Il y est également question d'une opposition en exil qui, loin des réalités locales, a conduit à des erreurs fatales.

Cet ouvrage met en avant la façon dont l'opinion publique, loin des réalités locales et régionales ainsi que des enjeux géopolitiques, influence de façon dangereuse la prise de décision politique. Dans l'optique de satisfaire une opinion publique émue et en colère, qui attend des réactions fortes face à des faits impressionnants, les dirigeants politiques adoptent un langage et un comportement impertinents face à une situation donnée.

Ecrit en 31 chapitres rédigés sur la base d'entretiens par dizaines avec une multitude d'acteurs, l'ouvrage s'attarde de manière chronologique aussi bien sur les faits marquants du conflit, comme la fameuse "ligne rouge" de Barack Obama ou encore les négociations dans l'impasse entre les grandes puissances, que sur des anecdotes largement moins connues, à l'instar de l'ambassadeur de France s'étant retrouvé coincé dans sa voiture encerclée par une foule agitée. 

En somme, ces 315 pages d'analyse de la politique occidentale en Syrie s'adressent à toute personne s'intéressant de près aux relations internationales et en particulier au conflit syrien : étudiants, enseignants, chercheurs, analystes mais aussi responsables politiques et diplomates. Sa lecture est recommandée par l'Institut d'Études de Géopolitique Appliquée.

Recension : Alexandre Negrus, Manon Chemel


Pour aller plus loin

L'Institut EGA a organisé le 20 avril 2021 une conférence sur "L'Occident face au conflit syrien" délivrée par Antoine Mariotti 

Conférence en libre accès pour les membres de l'institut

Devenir membre